Le « Prier & Agir », quèsaco ?

Les Éditions LLB publient, avec la Ligue – Vivre la Parole et les Amis du Rimlishof, une lettre de nouvelles intitulée Prier & Agir et que vous pourrez découvrir ci-après. Ce journal gratuit qui parait deux fois par an fait la part belle aux actions de la Ligue pour la Lecture de la Bible en France et crée du lien entre acteurs, bénévoles et parties prenantes de la Ligue.
Eve Rudolph est coordinatrice de cette lettre de nouvelles. Elle a récemment accepté de répondre à nos questions.

Bonjour Eve. Pourrais-tu te présenter à nous en quelques mots ? Que fais-tu dans la vie ?
Je suis chargée de projets de levée de fonds, de communication et de… projets associatifs de façon générale ! Dur dur de rentrer dans une case, pour moi. J’ai fait des études de gestion de projets et pour mon stage de fin de Master, j’ai atterri au Rimlishof, centre de vacances de la Ligue pour la Lecture de la Bible en Alsace, avec pour mission : lever des fonds pour les travaux de rénovation du bâtiment principal en 2014-2015. Ensemble, avec Bertrand Mathys – le président de l’association à l’époque, et Alain Nussbaumer – le directeur du Rimlishof, nous nous sommes formés à la levée de fonds en milieu associatif. Parallèlement, le Conseil d’Administration a fait un important travail sur le projet associatif du Rimlishof, ce qui a donné le mot d’ordre bien connu aujourd’hui : l’accueil de chacun avec ses différences. Je suis très reconnaissante d’avoir pu être témoin de tout ce travail de fond, et même d’y avoir participé à ma petite échelle de stagiaire. Fin 2014, j’ai été embauchée à mi-temps au Rimlishof pour continuer ce travail de levée de fonds et à mi-temps à la Ligue pour la Lecture de la Bible (basée à Valence à l’époque) pour donner un coup de main au niveau de la communication et représentation de l’association. Fin 2016, j’ai quitté le salariat pour me lancer à mon compte et ainsi accompagner d’autres associations… mais comme le dit le célèbre dicton : Rimli un jour, Rimli toujours ! Je n’ai donc jamais vraiment arrêté mes missions auprès du Rimlishof et de la Ligue. Cela fait maintenant… 10 ans !

Cela fait donc un certain nombre d’années que tu participes sous une forme ou une autre aux actions de la Ligue pour la Lecture de la Bible en France. Comment as-tu été initiée à la Ligue, et à quand remonte ta collaboration sur le Prier & Agir ?
Je connaissais la Ligue depuis… toujours ? Enfant : abonnée au Tournesol ; puis adolescente : campeuse dans un Séjour (à la mer !) et enfin, jeune adulte : animatrice dans un Séjour de la Ligue (en itinérance autour de Réhoboth). C’est par le biais des Mathys, très impliqués dans la Ligue et le Rimlishof, que je suis arrivée au Rimli en 2014. Le Prier & Agir a été l’une de mes premières missions lorsque j’ai été embauchée par la Ligue. C’est auprès de Daniel Agopian, président de l’association à l’époque, et Gilbert Joss (animateur salarié bien connu de tous) que j’ai « tout » appris. Ensemble, nous réfléchissions au contenu ainsi qu’au meilleur format. J’ai surtout eu (et j’ai toujours !) un rôle d’exécutante et de coordination générale, pour veiller à ce que chacun respecte les délais et que le Prier & Agir arrive bien en boite aux lettres au moment voulu !

Cela représente combien de numéros parus sous ta coordination ?
À raison de plus ou moins 3 numéros par an… depuis maintenant… 10 ans, on doit donc arriver à une bonne trentaine !?

Au fil des années, le Prier & Agir a connu différents formats, et une évolution de ses objectifs éditoriaux. Pourrais-tu nous retracer un petit historique de la lettre de nouvelles de la Ligue ?
En réalité, il faudrait pouvoir reprendre tous ces numéros et les observer à nouveau. L’objectif principal (pour ne pas dire le seul !) du Prier & Agir se trouve… dans le titre ! Encourager nos lecteurs (membres et amis de l’association) à garder les missions de la Ligue dans la prière, ainsi qu’à s’engager à nos côtés lorsque cela est possible. En d’autres termes, le Prier & Agir est notre outil Ligue pour maintenir le lien avec notre public.

Quelles sont d’après toi les caractéristiques principales de la forme qu’a pris le journal ces dernières années ?
Depuis quelques années, l’enjeu principal du Prier & Agir est d’être (toujours plus, toujours mieux) le reflet de l’identité commune à toutes nos structures Ligue. Avec l’apparition d’une Fédération Ligue pour la Lecture de la Bible, composée de diverses structures selon le métier de chacun (Éditions LLB, Rimlishof et Séjours de la Ligue, Ligue Vivre La Parole, Section malgache…) le Prier & Agir a eu encore plus d’importance dans ce lien à notre public. Si nos métiers nous amènent à vivre des réalités différentes au quotidien, il n’en demeure pas moins que nous œuvrons tous vers un but commun dans chacune de nos activités : faire connaître la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ à des personnes de tout âge et de tout milieu, en les encourageant à rencontrer Dieu chaque jour, au moyen de la Bible et de la prière, afin de les amener à une foi personnelle au Seigneur Jésus-Christ. Et c’est ce qu’on cherche à manifester et à partager dans chacun des Prier & Agir !

Y a-t-il des rubriques que tu apprécies particulièrement, ou des thèmes que tu as spécialement aimé traiter ?
En 2017-2018, deux personnes ont permis de faire apparaître (ou évoluer) deux rubriques… qui sont devenues mes coups de cœur ! La première c’est Bertrand Mathys et le Dossier biblique. L’objectif derrière cette nouvelle rubrique était de donner de la matière, offrir du contenu intéressant et consistant à nos lecteurs. Ne pas être uniquement tournés vers nos activités Ligue, mais faire écho et nourrir la foi de nos lecteurs. La seconde c’est Noémie Nussbaumer (graphiste du Prier & Agir de l’époque) et les Tranches de vie. Je me souviens encore du moment où on cherchait à renouveler le contenu du Prier & Agir… et Noémie de me dire : « ce qui me donne envie de lire un magazine, c’est quand on me raconte des histoires, quand on partage un vécu… » Après avoir sondé plusieurs personnes qui abondaient en ce sens, nous avons donc fait apparaître cette rubrique Tranche de vie pour mettre en avant des témoignages.

Qu’est-ce que tu aimerais voir comme évolutions à l’avenir dans le Prier & Agir ?
À mes yeux, il est important que le Prier & Agir continue à… bien porter son nom ! Encourager chacun à nous porter dans la prière et donner l’envie de nous rejoindre sur l’une ou l’autre action. Si je peux partager un rêve, ce serait peut-être de réussir à trouver le moyen d’être encore plus en lien avec nos lecteurs. Mais de quelle façon ? Peut-être lancer une rubrique « courriers des lecteurs » ? Est-ce encore à la mode ? Je ne sais pas… Avez-vous d’autres idées ? La balle est lancée ! En tout cas, nous avons quelque chose à faire autour de « faire communauté » !

 

 

 

Recevez gratuitement chez vous les prochains numéros de la lettre de nouvelles de la LLB France ! Vous pouvez les demander ici.

(Offre limitée aux adresses postales en France).

Lisez en ligne le dernier numéro du Prier et Agir !

ARCHIVES : les 3 numéros précédents